Loading...

lundi 15 septembre 2014

Allocution de la Ministre de la Culture lors de lancement officiel de Livres en Folie ce lundi 16 juin 2014.

M. Le Directeur du Journal Le Nouvelliste,
M. le president directeur general de la UNIBANK
Madame l’invitée d’honneur, Kettly Mars
Mesdames Messieurs les éditeurs, distributeurs,
Mesdames Messieurs les représentants d’entreprises partenaires de Livres en folie
Chers Auteurs,
Mesdames Messieurs de la presse,

Je commencerai par remercier les initiateurs de Livres en folie, la Unibank et le Nouvelliste et tous les autres partenaires qui avec eux, depuis 20 ans, contribuent à réaliser cet événement devenu aujourd'hui incontournable.

Le Ministère de la Culture est fière d’être depuis quelques années le partenaire de Livres en folie, un partenariat qui s’exprime aussi dans l’engagement de plusieurs de ses institutions dans l’organisation de la quinzaine du livre, vingtaine cette année. C’est environ 25 conférences, rencontres, débats, spectacles et formations qu’elles ont proposés cette année, ainsi que d’exposition des « nouveautés » dans quinze villes où se trouvent les annexes de la Bibliothèque Nationale.

Livres en folie, à côté du fait qu’il est un bon baromètre de la production scientifique et littéraire Haïtiennes,  est un événement extrêmement généreux dans le sens qu’il peut mettre à côté l'un de l’autre des auteurs confirmés, de grande notoriété, avec le tout jeune qui n’était pas né il y a vingt ans et qui vient de publier peut-être sa première plaquette de poésie.
Des auteurs haïtiens connus, qui sont très demandés dans les foires et les salons internationaux, ont tous, même une fois, signé à Livres en folie où en ont été les invités d’honneur. Madame Kettly Mars, invitée d’honneur de cette vingtième édition, en est l’exemple. Livre en folie, est une super-plate forme pour communiquer, pour partager, et les jeunes auteurs l’ont compris ; il suffit de voir le nombre de livres qu’ils proposent chaque année. C’est heureux qu’il y ait un espace comme celui-là qui leur permet de soumettre, avec un maximum de visibilité, leur travail à l’appréciation de lecteurs et lectrices.
La culture soulève l’enthousiasme dans notre pays et nous apporte tellement de fierté et de bonnes nouvelles que nous ne pouvons pas être  étonnés de la montée en puissance, au fil des années, de Livres en folie. Nous nous réjouissons de cela et nous voulons continuer à soutenir ce magnifique évènement et à en encourager d’autres initiatives visant à inciter la création et la démocratisation du livre.

Pour sa vingtième édition, Livres en folie se tiendra sur deux jours, donc d'avantage d’occasions de rencontrer des auteurs, d’acheter les livres, plus de temps pour faire ses choix, discuter, revenir, parce que l’avantage avec les livres c’est que ce n’est jamais terminé. Même quand vous tournez la dernière page, le dernier mot n’est pas dit, au contraire.

Pour les auteurs, les lecteurs, les éditeurs, les imprimeurs, tous ceux et celles qui travaillent dans les métiers du livre, le jeudi de la fête Dieu et à partir de cette année, parce qu’il faut tout faire pour garder les deux jours, et pourquoi pas en faire trois ou quatre. La fête Dieu est l’un des jours les plus importants de l’année, pour le Ministère de la Culture aussi, qui vous félicite et vous souhaite une bonne vingtième édition de Livres en folie.

Merci !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire